Arditi et la tirade du con


Ca fait du bien, un téléfilm qui a autre chose à offrir qu’une intrigue policière, un meurtre et un coupable à deviner. Prenez Quelque chose a changé, diffusé le 19 décembre dernier sur la Une. L’histoire d’un PDG mis en difficulté par son conseil d’administration. Il part réfléchir un week-end à la campagne, où effectivement, quelque chose va changer.

Arditi 1
Quand en plus, ce ‘vieux chef’ est incarné par l’éternel Piette Arditi, l’œuvre prend une dimension supplémentaire. Vous passez donc un vrai bon moment de télé, lorsqu’arrive une scène d’anthologie. Valentine, la jeune kiné qui a débloqué le dos du PDG, célèbre ses fiançailles dans l’immense maison de maître qui sert de décor au film. Si la future mariée est trop belle, ce n’est pas le cas du fiancé, Paul-Xavier. Un jeune cadre dynamique, BCBG, arrogant, prenant plaisir à casser son entourage.
Arrive le dessert où l’infâme personnage et sa pimbêche de mère déplorent que le gâteau contienne des amandes. Arditi, ou plutôt Louis-Régis Dupont-Moreau (!), qui s’est improvisé sommelier d’un soir, présente le champagne qui accompagnera le dessert. C’est parti pour une tirade de théâtre, jolie sentence de bons mots :

« Alors, j’ai choisi un champagne distingué, qui a de la personnalité, et beaucoup de finesse, justement. (…) Le contraire de vous, justement. Compte tenu de la haute opinion que vous avez de vous-même, je comprends que ce soit une révélation. Ne vous inquiétez pas, je me suis aperçu aujourd’hui que j’étais probablement dans votre cas. A ceci près, tout de même qu’aujourd’hui, justement, quelque chose a changé ma vie.
Ho, c’est pour vous dire que ça peut durer. Et je crains qu’en ce qui vous concerne, ce soit parti pour…
Autour de cette table, certains vous trouvent dynamique, combattif, entreprenant, audacieux, et d’autres, euh… vous jugent suffisant, prétentieux. Ridicule. Et bien les uns et les autres se trompent. Ce que vous êtes est tellement plus simple. Avec les mots de tous les jours, comme dans le langage châtié, on vous désigne du même nom.

« Vous êtes un con… »

D’une espère rare, je le reconnais. Catégorie suprême, celle qui cumule le con malgré lui et le con satisfait de l’être. Il y a longtemps que je n’avais pas rencontré un mélange aussi réussi. Toutes mes félicitations. Etre con, heu, n’est pas vraiment gênant en soi, non, l’ennui c’est que les cons se sentent souvent obligés de le faire savoir. C’est l’usage intensif de la connerie qui est pénible. Alors vous, vous êtes du genre sans modération. Toujours volontaire, pas de répit, vous devez même assurer des permanences. Oui, vous savez, toutes les matières premières finiront par s’épuiser. Pour la connerie, aucun risque. Vous êtes là ! Vous. Et beaucoup d’autres. Votre force, c’est le nombre. Le vrai problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier. D’ailleurs, c’est pour ça que j’y ai renoncé. Vous devriez en faire autant, heu, renoncer à vos fiançailles, je veux dire, non pas parce que tout le monde fait semblant d’y croire, mais parce que vous êtes indigne de Valentine. » (Texte écrit par Jacques Santamaria, également réalisateur du téléfilm).

Arditi 2

La scène jouée par Pierre Arditi mérite d’être vue, tant il y met de l’expression, du cœur, son talent. Un petit bijou dans une belle histoire reposante.
A savourer sans modération… Quelque chose a changé sera rediffusé le mardi 16 janvier 2018 à 20h55 sur France 3.

A propos bendupuis

Passionné d'actu, de sports et de lectures historiques. For the rest, who cares ?
Cet article, publié dans Ils l'ont dit..., J'ai vu, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Arditi et la tirade du con

  1. bendupuis dit :

    Plus fort que Star Wars !
    « Quelque chose a changé » a convaincu 4.316.000 téléspectateurs, soit 17,8% du public.
    TF1 misait sur un film. « Star wars, épisode 6 : le retour du Jedi » a séduit 4.042.000 téléspectateurs et 18,9% de part de marché.

    J'aime

Réagir à cet article ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s